Site Loader

Guillaume Canet méconnaissable dans le rôle d’un vieux chanteur. Dès la première symphonie, bien que le troisième mouvement soit intitulé Menuetto , l’indication est Allegro molto e vivace , blanche pointée égale , les scherzos suivants obéissant au même principe de tempo à la mesure. La voix humaine n’est que le timbre qui vient fournir son instrumentation à cette mélodie parfaite. Henriette Sontag et Caroline Ungher [ 14 ]. C’est sur les étoiles qu’il doit habiter. Partie de concert audio extrait Seufzer eines Ungeliebten und Gegenliebe WoO 6 min 15 sec fait partie du concert:

Nom: 9eme symphonie
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 8.60 MBytes

Mais il était conscient de la valeur que prenait pour lui, dans son isolement, son interprétation dans la grande confraternité humaine et c’est précisément pour se délivrer de cet isolement qu’il eut recours à l’union spirituelle qui le liait aux autres hommes. Coda les 13 mesures finales. Enfin, Beethoven adapta le texte pour sa neuvième symphonie. Pour comparaison, la dernière symphonie de Mozart , 34 ans plus tôt , en comporte Les Nations – Hymnes et variations:

La composition de la Neuvième symphonie s’étala de la fin symohonie au 7 mai [ symphonke ][ 2 ] à Vienne, 9emw qui fait d’elle une contemporaine de la Missa Solemnis op. Dans les ouvrages consacrés à la Neuvième symphonieil est fréquent de lire Ode à la joie pour le poème de Schiller et Hymne à la joie pour la musique de Beethoven, mais il ne semble pas exister de règle absolue à ce sujet.

Cependant, pour davantage de clarté, c’est cette distinction de terminologie qui sera employée dans l’article [ 5 ]. Aussi n’est-il pas étonnant qu’il se soit enthousiasmé en pour l’ode À la joie An die Freude de Schiller, appel à la fraternité des hommes dans la conquête de la joie, publié en à Dresde.

À la fin depeu avant son départ pour Viennele compositeur se lia d’amitié avec un professeur de droit du nom de Ludwig Fischenich, ami personnel du poète Friedrich von Schilleret lui présenta un poème qu’il avait mis en musique la Feuerfarbe de Sophie Mereau. Fischenich fit part de son admiration à l’épouse de Schiller dans une lettre où s’annonçait comme une prophétie le futur hymne à la joie:. Elle est d’un jeune homme d’ici, dont les talents musicaux deviendront universellement célèbres Il veut aussi mettre en musique la Joie de Schiller, et même toutes les strophes.

Son départ pour Vienne et ses années d’études obligèrent le compositeur à ajourner son projet. Tantôt il mit sympbonie musique des fragments du poème de Schiller, tantôt il s’essaya au thème du futur hymne à la joie. De Schiller, dont il déclarait qu’aucun musicien ne pouvait s’élever au-dessus de sa poésie [ 7 ]il ne mit guère d’autre en musique que Rasch tritt der Tod d’après Guillaume TellWoO Bien avant le finale de la Neuvième symphonieBeethoven mit en musique des bribes du poème de Schiller.

Entre etselon son ami Ferdinand RiesBeethoven aurait écrit un lied entier sur le poème de Schiller [ 8 ]. Enfin, et c’est certainement l’exemple le plus connu, il utilisa le troisième vers de la deuxième strophe, Wer ein holdes Weib errungenpour l’épilogue triomphant de Fidelio en [ 9 ]. Tout au long de sa vie, Beethoven semble avoir été hanté par un thème mélodique que Michel Lecompte retrouve déjà chez Mozart dans l’ offertoire Misericordias Domini K.

Quelque peu oubliée de nos jours, la Fantaisie chorale ne manque donc pas d’intérêt historique tant il semble évident que Beethoven s’en est servi d’expérience pour la Neuvième symphonie. L’hymne à la joie définitif n’est composé qu’au cours de l’année pour intégrer le quatrième mouvement de la Neuvième symphonie où Shmphonie l’utilise avec plusieurs variations.

12 choses à savoir sur la Neuvième de Beethoven

L’idée d’une symphonie en ré mineur germa syjphonie l’esprit de Beethoven au début de l’annéealors qu’il venait d’achever la composition de la Septième et travaillait à la Huitième. Mais la troisième de ces symphonies, hypothétique Neuvièmene fut pas mise en chantier immédiatement, peut-être à cause des événements obscurs qui émaillèrent la deuxième moitié de l’année dans la vie du compositeur.

9eme symphonie

Ce n’est que dix années plus tard, après l’achèvement de la Missa Solemnisqu’il revint à ce 9emee. La Neuvième Symphonie a été créée le 7 mai au Theater am Kärntnertor à Vienne [ 13 ]en même temps que l’ouverture La 9mee de la maison et que les trois premières parties de la Missa solemnis.

C’était la première apparition sur scène du compositeur depuis douze ans; la salle était bondée.

9eme symphonie

Les parties de soprano et d’alto étaient interprétées par deux jeunes chanteuses célèbres: Henriette Sontag et Caroline Ungher [ 14 ]. Le ténor était Anton Haizinger et la basse Joseph Seipelt [ 14 ]. Bien que le concert ait été officiellement dirigé par Michael Umlaufle Kapellmeister du théâtre, Beethoven partageait la scène avec lui. Toutefois, Umlauf gardait un mauvais souvenir de la tentative, deux ans plus tôt, du compositeur de procéder à une répétition générale de son opéra Fidelio qui s’était transformée en désastre.

  TÉLÉCHARGER LIBRE BASKERVILLE GRATUITEMENT

Alors, cette fois, il avait demandé aux chanteurs et musiciens d’ignorer les gestes de Beethoven presque totalement sourd. Au début de chaque partie, Beethoven, qui était assis près de la scène, donnait le tempo.

Il tournait les pages de sa partition et battait le tempo pour un orchestre qu’il ne pouvait pas entendre. Il y a un certain nombre d’anecdotes sur la création de la Neuvième. Basés sur les témoignages des participants, il y a des jugements selon lesquels elle n’avait pas été assez répétée il n’y avait eu que deux répétitions complètes et que l’exécution était un peu décousue.

Cependant, la première a été un grand succès. De ce fait, la contralto Caroline Unger s’approcha de lui et le fit se retourner pour recevoir les acclamations et les applaudissements du public. Autant d’années séparent la composition de la Première Symphonie de celle de la Huitièmeque celles de la Huitième et de la Neuvièmeet si la structure générale de cette dernière peut paraître classique avec ses quatre mouvementschacun d’entre eux innove, se déploie et prend des proportions exceptionnelles: À l’instar du dernier mouvement de la cinquième symphonieun piccolo pour l’aigu, un contrebasson pour le grave et trois voix de trombone alto, ténor et basse pour les cuivres sont aussi ajoutés au finale ainsi qu’un triangleune grosse caisse et des cymbales pour la percussion.

Les trois trombones interviennent également pour quelques mesures dans le Scherzo. Le premier mouvement commence par une incertitude, un doute: Les bois soutiennent ensuite progressivement les tenues, renforçant le crescendo des pédalesles deux notes devenant plus mélodiques se resserrent dans le temps.

Il faut attendre, juste après le ré de basse des bassons et des troisième et quatrième cors, la dix-septième mesure pour entendre enfin s’affirmer magistralement la tonalité de ré mineur. La même hésitation, le même flottement se retrouvent pour la mesure et le tempo: Malgré cette relative lenteur, en gardant le terme Allegroil impose sa volonté de préserver le caractère dynamique et énergique à l’allure et aux rythmes de ce premier mouvement.

Comportant mesures à deux temps, le tempo étant de 88 à la noire, la durée théorique, avec les quatre ritenutos très courts, est d’environ 12 minutes et demie [ x 2 x 60]: Aucune hésitation quant à la tonalité du deuxième mouvement: La partie centrale, prémices à l’ Ode à la joie du finale, module dans le premier sens du terme: Beethoven réutilisant une partie de ce motif dans les treize ultimes mesures de la codale mouvement s’achève dans cette tonalité majeure.

Dès la première symphonie, bien que le troisième mouvement soit intitulé Menuettol’indication est Allegro molto e vivaceblanche pointée égaleles scherzos suivants obéissant au même principe de tempo à la mesure.

9eme symphonie

Si cette dernière paraît beaucoup 9eje lente, celle-ci semble bousculée, précipitée. Ce Molto vivace est un Scherzo de deux reprises avec Trioégalement de deux reprises, da Capo sans les reprises et Coda. Après l’accord de ré mineur descendant sur un rythme de sicilienne entrecoupé de silence vu ci-dessus, la première reprise commence par un fugato à cinq voix des cordes, d’un caractère très vif et léger, joué pianissimo et staccatochaque voix étant ponctuée graduellement par les bois et les cors.

Sur un ostinato rythmique des cordes sur cinq octaves, apparaît un nouvel élément à deux voix en do majeur joué aux bois.

Il s’ensuit un jeu d’alternance entre les bois et les cordes sur les motifs précédents se concluant par une gamme par mouvements contraires, puis le rythme initial de sicilienne est répété quatre fois pianissimo en modulant do majeurla mineurfa majeurré mineur et… trois mesures de silence!

Après un développement des éléments de ce thème, retour au « rythme initial de sicilienne modulant » et reprise de cette deuxième section. Les hautbois, doublés des clarinettes sur une basse staccato des deux bassons à l’unisson exposent un nouveau thème aux lignes mélodiques de plus en plus proche du chant final.

Après la reprise, le développement de ces deux éléments mène au Scherzo da capo al coda senza repliqua poi la Coda. La Coda reprend le strigendo il tempo pour faire ré-entendre le thème du Presto s’arrêtant brutalement sur un silence, suivi, comme précipitée, de symphonis descente en octaves des cinquième et premier degrés la, ré.

Deux phrases alternent au départ de ce troisième mouvement: Aujourd’hui, un Adagio est trop souvent synonyme de lenteur ou d’indolence, alors que l’origine du mot « ad agio » signifie « à l’aise » et ici adagio molto doit être compris comme « très à l’aise ». Cette idée est renforcée par le cantabile »bien chanté », atténuée sur la partie symphpnie premier violon par un mezzo voceà mi-voix. Très à l’aise et 9sme chanté, mais à mi-voixaprès l’effervescence fébrile du ScherzoBeethoven nous mène dans une quiétude sereine, un apaisement mélodieux.

  TÉLÉCHARGER AGINGBOOTH GRATUIT GRATUIT

L’ Andante moderatoen marchant plutôt tranquillementavec l’indication espressivo aux premiers et deuxièmes violons, implique une remise e9me route, une reprise du cheminement. Si les indications métronomiques peuvent paraître assez proches, 60 et 63ce sont surtout les rythmes utilisés qui contrastent les deux phrases: Compte tenu des tempos indiqués et d’un point d’orguela durée théorique est approximativement de 9 minutes 50 secondes.

La division en quatre parties du « monument » qu’est le Finales’impose par le jeu des tonalités, des changements de mesures et d’indications de mouvement:.

Le texte chanté est une partie du poème de Friedrich von Schiller. Le libretto original avec les répétitions peut être trouvé sur la version allemande de Wikisource [ 20 ].

O Freunde, nicht diese Töne! Ô amis, pas de ces accents! Mais laissez-nous en entonner de plus agréables, Et de plus joyeux! Joie, belle étincelle divine, Fille de l’assemblée des dieux, Nous pénétrons, ivres de feu, Céleste, ton royaume!

Tes magies renouent Symphinie que les coutumes avec rigueur divisent; Tous les humains deviennent frères, Là où ta douce aile s’étend. Ja, wer auch nur eine Seele Sein nennt auf dem Erdenrund!

Und wer’s nie gekonnt, der stehle Weinend sich aus diesem Bund! Que celui qui a su trouver la chance, D’un ami être un ami; Qui a faite sienne une femme accorte, Joigne à nous son allégresse! Oui, même celui qui ne nomme sienne Qu’une seule âme sur tout le pourtour de la terre! Et qui jamais ne le put, Qu’il se retire en tristesse de cette union! La joie, tous les êtres en boivent Aux seins stmphonie la nature; Tous les bons, tous les méchants, Suivent 99eme trace de rose.

Elle nous donna les baisers et la vigne; Un ami, éprouvé jusque dans la mort; La volupté fut donnée au vermisseau, Symphonke le Chérubin se tient devant Dieu.

Joyeux comme volent ses soleils Au travers du somptueux plan du ciel, Allez, frères, votre voie, Joyeux comme héros à la victoire. Ahnest du den Schöpfer, Welt? Such’ ihn über’m Sternenzelt!

Symphonie nº 9 (Beethoven) — Wikipédia

Ce baiser de toute la terre! Au-dessus de la voûte étoilée Doit habiter un très cher Père. Vous fondez à terre, millions? Pressens-tu le Créateur, monde? Cherche-le par-delà le firmament! C’est sur les étoiles qu’il doit habiter.

La Neuvième symphonie a eu un impact considérable et est devenue un symbole de la culture européenne. Après la Deuxième Guerre mondiale, c’est aussi symboliquement, comme message de paix et de fraternité, qu’elle fut choisie pour la réouverture le 29 juillet du festival de Bayreuthdont le nazisme avait tellement terni l’image.

Le chef d’orchestre Wilhelm Furtwängler déclara:. Contrairement à ce que pensait Wagner, elle n’est aucunement la fin de la production symphonique, comme le développement ultérieur de la symphonie l’a montré.

Le musicologue Harry Halbreich écrivit en à propos de l’interprétation de Berlin de par Wilhelm Furtwängler de cette symphonie:. S’il était quelqu’un qui avait une véritable personnalité, symlhonie bien Beethoven. Xymphonie il était conscient de la valeur que prenait pour lui, dans son isolement, son interprétation dans la grande confraternité humaine et c’est précisément pour se délivrer de cet isolement qu’il eut recours à l’union spirituelle zymphonie le liait aux autres hommes.

C’est dans la recherche de l’humain que se révèle le véritable Beethoven que nous vénérons comme un Saint. À cette époque là, Beethoven ignorait encore qu’il serait appelé à écrire cette symphonie et, à mon avis, la hauteur d’inspiration est identique dans les quatre mouvements et s’affirme, dans symphonle finaleavec la même intensité malgré l’introduction de la mélodie populaire [ 22 ].

La voix humaine n’est que symphonue timbre qui vient fournir son instrumentation à cette mélodie parfaite.

Dans toute l’histoire de la Musique, je ne vois guère d’exemple montrant plus clairement jusqu’où peut aller l’autonomie formelle de la musique pure. Ce qui informe ce finalece n’est pas l’idée de célébrer la joie, mais la puissante imagination musicale de Beethoven capable de symphomie cette idée en musique [ 22 ].